LE PARADIS DES DEUX ROUES…

Au plus loin de leurs souvenirs, les griots se souviennent d’un petit village posé sur le site de Ouagadougou vers le XI é siècle par les Nyonyosés ; ceux –ci sont aujourd’hui considérés comme les premiers habitants du Burkina Faso, bien avant les Mossi…

Le temps passe… de l’arrivée du chemin de fer, en 1954, jusqu'à l’indépendance, la population de la ville va doubler, passant de30 000 à plus de 60 000 habitants. Par la suite, le nombre de Ouagalais doublera régulièrement tous les dix ans : 500 000 au début des années 90 et plus d’un million aujourd’hui.

Le nouveau centre-ville se crée ainsi autour du marché Rood-Woko : Celui-ci constitue donc un lieu idéal pour s’incruster dans la foule Ouagalaise et rencontrer, palabrer, croiser, acheter, observer étals de fruits et légumes, d’épices et de poissons, les vendeuses de viande à la criée, les artisans et leurs tissus de pagne… vannerie… chapeaux… poteries… bronzes… une mosaïque de bruits, de rythmes et de couleurs… au rythme du temps qui passe.
Plus loin, «ceinture verte» qui s’étend autour de la ville, un jardin de sculptures et c’est déjà la brousse…
Encore plus loin… les éléphants… de superbes architectures traditionnelles… a deux pas de chez nous !


Notre destination…
C’est toujours…. L’aventure humaine

L’Agence tourisme propose de vous accompagner,

…SUR LA VILLE :

  • « LE FAUX DEPART » de l’empereur, sa cour et ses musiciens.
  • LE MARCHE CENTRAL ROOD WOKO.
  • LA MANUFACTURE DE CUIR et ses boutiques.
  • LE CENTRE ARTISANAL D’ART
  • LE VILLAGE ARTISANAL

 

…SUR LA CEINTURE VERTE (demi journée)

  • LE CIRCUIT DE LAONGO « 60 km a/r » un jardin de sculptures sur granit en pleine brousse

  • LE MUSEE DE MANEGA (120 km a/r) spécialisé dans le sacré : Une page de l’histoire du Burkina.

  • LE CIRCUIT « ETOILE DE COTON » (50 km a/r), balade tranquille dans la proche brousse, un centre artisanal où 40 femmes filent, tissent et teignent…

…PLUS LOIN (une journée)

  • LE CIRCUIT DE KAYA (250 km a/r) un grand marché de cuir et peaux. Visite aux villages voisins. Balade en pirogue sur le lac DEM…

  • LES CAÏMANS SACRES (BAZOULE – SABOU) vénérés par les villageois et créateur de légendes.

  • LE PAYS GOUROUNSI (450 km a/r) avec ses concessions forteresses du sud, ses architectures de banco rouge…TIEBELE…TANGASSO

 

ENCORE PLUS LOIN …DES BALADES VISION (deux jours) :

  • AU PARC DES DEUX BALE (BOROMO terre d’éléphant) à mi-chemin entre BOBO et OUAGA, le campement « LE KAÏCEDRA » nous accueillera au bord du Mouhoun. Nous serons pendant quelques instants, à la recherche du plus grand mammifère terrestre. Balade à pieds et en pirogue. Salutations aux villages voisins : un SUPER BAIN de BROUSSE… en toute sécurité !
  • LE RANCH de GIBIER de NAZINGA. Plus de 400 éléphants dans la région.. singes (patas, grivets, babouins) antilopes… phacochères… Ce ranch d’une superficie de plus de 100 000 ha est une réserve naturelle, on y observe une présence importantes d’oiseaux multicolores, sans oublier la flore de cette forêt protégée ou domine de grandes essences comme les caïlcédrats et les immenses fromagers.

 
Nous sommes à votre entière disposition pour vous faire parvenir le circuit détaillé jour par jour, ainsi que sa tarification, merci de nous contacter.  
 
 
© Agence Tourisme 2009-2010 - Réa: G. Delorme