Les parcs animaliers
La côte des esclaves

12 J / 11 Nuits
Burkina Faso - Bénin
de décembre à mai

D’abord, une nature sauvage, une vision secrète mais authentique de la faune africaine : Lions, Buffles, Eléphants, Hippopotames, Antilopes, qui font rêver et donnent envie de surprendre l’aube du lendemain. Ensuite, le royaume envoûtant du Dahomey.

Patchwork de couleurs et de sensations, quartiers brésiliens, villages lacustres du lac Nakoué, pirogues bariolées, dieux de la terre et des eaux au milieu des jacinthes sur fond de ballets aquatiques. Croyances animistes, culte vaudoun, langoustes et cocotiers.

 

La route des esclaves : Le Bénin est l’un des plus petits pays d’Afrique Noire. Sa côte, ouverte sur le golfe de Guinée, est constituée de larges plages de sable fin sur fond de cocotiers et de lagunes...

Lorsque vers 1472, les navigateurs portugais accostèrent ces lagunes, le royaume du Bénin était à l’apogée de sa puissance commerciale et culturelle. Les Portugais installèrent leurs missionnaires, construisirent des églises, pillèrent les mines de cuivre et surtout instaurèrent pour quatre siècles, le plus important trafic d’esclaves et d’or de toute l’Afrique : La côte des esclaves.Notre descente vers la côte béninoise passera donc par Abomey – Ganvié – Ouidah – Porto Novo et Grand  Popo.

 
 
  • Arrivée Ouaga - Départ de Ouaga (Burkina Faso)
  • Arrivée Ouaga - Départ de Cotonou (Bénin)
 
 
© Agence Tourisme 2009-2010 - Réa: G. Delorme